Lewehian Kaäsidar, Ancien Seigneur du Chaos

Aller en bas

Lewehian Kaäsidar, Ancien Seigneur du Chaos

Message par Lewehian le Mar 7 Déc - 14:53

Le soleil pointait sur le désert d'une région reculée de Stygia. Un œil était fermé. Un arc était bandé. Une goutte de sueur perlait sur un front encore lisse de toute trace de misère. Le bruit sec d'une corde qui se détend. Le sifflement d'un flèche qui fend l'air. Un hurlement de mantis et un bruit mat de la bête qui s'écroule dans le sable blanc.
Lewehian, jeune éclaireur stygien se tenait droit, fier, il venait d'abattre sa première mantis. Il était jeune... tout juste 13 ans.

Lee, vient voir par ici s'il te plais, j'ai besoin de toi

C'était la voix bien connue de Kiwa, la sorcière du village. Elle devait sans doute avoir encore besoin qu'il lui ramène du venin de scorpion ou quelque chose du genre. Il rangea donc son arc dans le dos et, sous un soleil de plomb, prit le chemin du centre du village. C'est ainsi qu'il se dirigea vers elle, tout sourire, pour sa prochaine "mission"
Il poussa la lourde porte de bois de la battisse de la sorcière. Une porte en chêne sombre qui révélait, une fois ouverte, une univers bien différent de ce qui transparaissait de l'extérieur. Il s'avança lentement, dépassant l'entrebâillement de la porte.

Je suis la, qu'est ce que je peux faire pour toi aujourd'hui Kiwa?

-Ce que je te demande aujourd'hui dépasse tout ce que j'ai pu te faire faire de par le passé Lee... Cette fois, c'est ta vie que je te demande de mettre en jeu...

-Ma vie?

-Tu vas devoir prendre soin d'elle.


Elle montrait du doigt une jeune fille, tout frêle, qui tremblait dans un coin. Au moment même ou il posa son regard sur elle, il sut... Il sut qu'il n'aurait jamais de mal a remplir sa "mission", car il savait déjà qu'il mourrait pour elle tellement elle était belle. Complètement subjugué par la beauté de la jeune fille, il lui dédia immédiatement sa vie, au risque de la perdre. Il ne le savait pas encore, mais bien des embuches se dresseraient entre lui et elle, et beaucoup de sang devrait couler de sa main, pour elle...

C'est ainsi qu'Elwinna entra dans la vie de notre jeune stygien...


Dernière édition par Lewehian le Mar 7 Déc - 14:55, édité 1 fois
avatar
Lewehian
Dague moyenne

Age of Conan
Masculin Nombre de messages : 79
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 04/12/2010

Profil Role-Play
Niveau:
80/80  (80/80)
Classe: Eclaireur Eclaireur
Profession: Faiseur d’armes Faiseur d’armes

http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewehian Kaäsidar, Ancien Seigneur du Chaos

Message par Lewehian le Mar 7 Déc - 14:53

Un soleil descendait lentement et était sur le point de caresser la ligne continue de l'horizon. Le chasseur était la, la main a l'horizontale, pour se cacher des reflets de l'astre diurne. Il voyait, semble t-il, de la poussière se lever au loin, par delà des dunes qui entouraient les abords du village. Il n'y avait pourtant pas de tempêtes...

Qu'est ce que...

C'était une armée... Une armée de soldat, assoiffés de sang, chevauchant de lourd destriers, et armés jusqu'aux dents

Des vanirs...

Lewehian, fier éclaireur de 23 ans, aguerris, banda son arc en direction des envahisseurs et décocha une flèche. Elle alla se loger dans la gorge du premier de tête. Il s'écroula de son cheval dans un gargouillis sanglant. Une deuxième flèche. Un autre tomba sur le sol dans un fracas de métal et de chair inerte. Et une troisième, puis une suivante. L'armée était maintenant toute proche et l'utilisation de son arc devenait impossible. Il le passa donc en bandoulière et sortit une épée et une dague. Il se jeta a corps perdu dans la mêlée, tranchant et entaillant pour sa survie.
Derrière lui, les cris et les hurlements des gens du village, qui se faisaient massacrer par ces ignobles et abjectes Vanirs. Les têtes tombaient, ses bras s'abattaient sans cesse sur des combattants venus loin de leurs terres pour annexer un pays qui n'était pas le leur. L'odeur du sang devenait omniprésente. Ses lames fendaient l'air pour lutter, toujours un peu plus, cherchant a sauver le plus de gens possible... Mais ils étaient trop nombreux... beaucoup trop. Alors pour sa propre survie il due prendre une terrible décision

Mieux vaut pouvoir se venger que mourir aujourd'hui. Je fais le serment de survivre et de massacrer tous ceux que je croiserais dans les jours a venir. pensa t-il

Puis il aperçut l'écusson

Thoth Amon... Je jure sur mon honneur que j'aurais ta tête au bout d'une de mes flèches

Alors il se fraya un chemin de sang jusqu'à' a la sortie du village. Ce ne fut pas sans mal qu'il y parvint... Et la, essoufflé, les bras et le corps couverts de coupures, plus ou moins profondes, il se tenait, penché en avant, tentant de reprendre sa respiration et retenant un incroyable envie de vomir...

Tous morts... ils sont tous morts... Je dois fuir...

Il compris a ce moment la que l'ambition du sorcier n'avait plus de limite et que leur rébellion, aussi ridicule soit-elle avait déclenchée la fureur du tyran.

Pourquoi étaient-ils venus aussi loin, reculé en ces terres? Peut être est ce pour...

Elwi...

Un cris connu, une voix familière... Elle était toujours en vie... Il se mit donc en route, dans le sens inverse, pour sauver celle qu'il aimait.
Et c'est les lames a la main, le sang sur le front, un regard empli de haine et le sourire aux lèvres, qu'il rentra a nouveau dans la mêlée. Et c'est dans un cris fracassant qu'il enfonça sa lame dans la gorge du vanir le plus proche...


Dernière édition par Lewehian le Mar 7 Déc - 14:56, édité 1 fois
avatar
Lewehian
Dague moyenne

Age of Conan
Masculin Nombre de messages : 79
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 04/12/2010

Profil Role-Play
Niveau:
80/80  (80/80)
Classe: Eclaireur Eclaireur
Profession: Faiseur d’armes Faiseur d’armes

http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewehian Kaäsidar, Ancien Seigneur du Chaos

Message par Lewehian le Mar 7 Déc - 14:54

On raconte dans certaines légendes, que lors de batailles mémorables, le sang arrivait jusqu'au genoux des cavaliers... la vérité n'est pas si loin de la légende...
Il ne comptait plus les cadavres et le sang sur ses mains rendait les gardes de ses lames glissantes. Il avait du mal a voir devant lui tant ses yeux étaient embués. Il avait perdu quantité de son liquide vital, mais cela ne l'empêchait pas de continuer

Tient bon Elwi, j'arrive pensa t-il.

Il la cherchait toujours du regard, mais prêtait plus attention a son ouïe. Il entendait ses cris et les râles des Vanirs massacreurs... Une de ses lames lui échappa, mais il ne prit pas le temps de la ramasser. L'urgence était de sauver Elwi

Elwi !

Il ne savait pas ou elle était

Elwi !

Il criait encore... sans recevoir de réponse. Puis il l'aperçut. Elle était recroquevillée sur elle même. Il ne voyait pas ce qu'elle avait devant elle. Et il vit. Un Vanir, l'épée brandit haut, au dessus de sa tête.
D'un seul bond, il se jeta devant elle pour faire de son corps un barrage. De sa dague restant, il tenta d'arrêter l'épée qui fendait l'air, arrivant tout prêt de son visage. Elle tourbillonna dans les airs quand le fragile lame se brisa au contact du puissant acier vanir. c'est alors que le barbare leva a nouveau son arme pour achever le travail du coup précédent. Il n'avait plus rien pour parer le coup... A moins que...
Il se saisi promptement de son arc et essaya de freiner la chute de la lame avec le bois de son arme. Le métal ne fut que partiellement ralenti car le bois était fragile. La pointe de l'arme ennemi lui entailla légèrement la peau, le marquant à vie au niveau de l'œil gauche. Le sang ruisselait maintenant sur son visage, lui masquant en quasi totalité la vue. Sans réfléchir, il ramassa ce qu'il restait de sa dague, profitant d'un moment d'hébétement du vanir pour lui enfoncer le morceau de lame restante dans le cœur, avec un rictus de satisfaction au moment de la pénétration de l'acier dans la chair.
Le vanir s'écroula, mort, dans un fracas de chair inerte, soulevant au passage un épais nuage de poussière.

Viens ma douce Elwi, il est temps de partir. Nous aurons notre vengeance.

-Kaa, j'ai peur.

-Ne craint rien, je suis la


Il saisit la main d'Elwinna, et il l'emmena loin du désert, se dirigeant vers Khemi-la-noire pour y trouver peut être de l'aide, au mieux un abris plus sur que les ruines de son village. Thoth Amon aurait bientôt vent de la mort de ses hommes et enverrait sans doute une nouvelle horde pour parachever le travail...

Il leur fallait donc fuir...


Dernière édition par Lewehian le Mar 7 Déc - 14:57, édité 1 fois
avatar
Lewehian
Dague moyenne

Age of Conan
Masculin Nombre de messages : 79
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 04/12/2010

Profil Role-Play
Niveau:
80/80  (80/80)
Classe: Eclaireur Eclaireur
Profession: Faiseur d’armes Faiseur d’armes

http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewehian Kaäsidar, Ancien Seigneur du Chaos

Message par Lewehian le Mar 7 Déc - 14:54

[Plusieurs années plus tard... loin dans les terres du nord]






Elwinna !

Une fois de plus il se réveillait en sueur... ce n'était qu'un rêve... Mais quel rêve... Depuis des mois il la cherchait... en vain. Ou pouvait-elle bien être?
Monts et vallées avaient été arpentées...
Il lui fallait des renseignements, mais des renseignements surs et non les divagations d'un pauvre fou qui prétendait l'avoir vu parcourant les terres gelées de la Cimmeria.
Les hommes sont prêts a tout pour avoir quelques pièces d'or... mais l'or lui manquait cruellement. Depuis qu'il était partis de Stygia il n'avait plus un sous.


Pourquoi n'a t-il pas veillé sur elle? Pourquoi l'ais-je laissée seule avec lui? Il n'a pas été capable de la protéger... et aujourd'hui elle a disparue... Tout est ma faute... J'ai échoué... Pardon Kiwa... je n'ai pas ete a la hauteur de ce que tu m'avais demandé...

Il se releva, scrutant la pièce dans laquelle il se trouvait. Une pièce simple, dans une hutte perdue au fin fond du pays des glaces.

Les vanirs ne vont plus tarder. Ils doivent savoir que j'ai massacré nombre des leurs hier soir, et ils vont revenir se venger. Je dois filer.

Il se saisi donc de son armure rudimentaire, plaça sa cape en peau de loup sur ses épaules et ramassa son arc.
Bien des années avaient passés depuis le jour ou il avait prit les armes pour la première fois. Bien des hommes et bien des bêtes étaient mortes sous ses coups. Bien du sang avait coulé et entachait aujourd'hui ses mains... et bien d'autre encore coulerait dans sa quête.

Le seul moment ou un homme est prêt a tout c'est lorsqu'il est sur le point de mourir... C'est ma meilleure option. Je vais mettre mes dons a MON service, et non plus a celui des autres. Je vais chasser les informations, en chassant les hommes.

Il se redressa un peu plus, bombant le torse et regardant loin l'horizon, passant la tête par l'embrasure de la "porte" de la hutte. Les vanirs arrivaient, en masse.
Il sourit, faisant face à cette horde de chiens fous, prêt à se venger de la mort de leur compagnons.
Plein de sa nouvelle fougue, ragaillardit par son idée, il se saisit de son arc et visa le premier vanir, pourtant hors de portée d'un chasseur ordinaire.
Un jet, un bruit sec lorsque la corde se détendit, propulsant le projectile plus loin que l'œil normal ne pouvait voir.
Un nuage de poussière se souleva quand le corps heurta bruyamment le sol, tombant de son cheval lancé à pleine vitesse.
Un deuxième claquement de corde, et un deuxième vanir heurtait le sol quelques millièmes de seconde plus tard.
Puis un troisième, et encore un autre, réduisant le nombre des assaillants avant qu'ils ne soient a son contact.
Ce n'est que lorsqu'ils furent a quelques dizaines de mètres de lui qu'il se saisit de son épée, s'armant d'une dague dans la main gauche, et qu'il sauta sur le premier vanir qui lui faisait face, l'entaillant profondément à la gorge.
Le sang giclait a mesure que les entailles marquaient les corps des malheureux qui tombaient sous ses coups.
Le sol devenait glissant, les armes s'échappaient des mains, les cris s'élevaient dans l'aurore de ce matin nouvellement né.
Quelques entailles légères ornaient le torse de Lewehian, faible contrepartie des morts qui jonchaient le sol, devant cette petite hutte de Cimmeria, proche des frontières du Vanaheim.
Un vanir se trouvait a ses pieds, seul survivant de la horde meurtrière qui lui avait été envoyée.
Il posa lentement sa lame sur la gorge de l'infortuné.

Ou est-elle?

Le vanir cracha au sol, rependant un liquide épais et rouge, le sang lui emplissant la bouche

Parle ou tu es mort, vanir.

Il appuya un peu plus sa lame sur la gorge.
Le vanir lui répondit dans une langue étrangère, mais les longs périples de Lewe lui permirent de comprendre les grandes lignes du discours de l'homme.

Tu ne la reverra jamais, car jamais je ne te dirais ce que tu veux savoir. Tu es un homme mort. Tu as beau être un seigneur de guerre, voir un seigneur du Chaos, tu n'es rien face a la grandeur du sorcier. La petite mourra entre les mains de Thoth, sans que tu ne sache comment ni pourquoi. Tu es faible par rapport a lui, et bientôt tu le découvrira.

Il sourit face à cette déclaration.

Mais je n'en demande pas moins, Vanir, mais en attendant, le premier a mourir, ce ne sera pas moi

Il fit lentement glisser sa lame sur le coté de la gorge du vanir, lui entaillant doucement la carotide. Un sentiment de crainte passant dans les yeux du moribond lorsqu'il croisa ceux de Lewehian.

Attend, attend, je vais te dire ce que je sais. Tu es fou, cela se vois, mais je vais quand même te donner le peu d'information que j'ai. Elle est en stygia, mais je ne sais pas ou. Une sorte de culte l'a ramassé alors qu'elle vagabondait dans le désert.

Un sourire naquit sur le visage de l'archer, sourire empreins de sadisme et de rage.

Merci vanir, meurt en paix

-Att... attend j'ai dis tou...


Le sang gicla, maculant l'armure de Lewehian, lorsque sa lame acheva sa besogne, faisant voler la tête du vanir.

Merci

Il rengaina son épée après avoir pris soin d'essuyer le sang qui maculait sa lame sur la cape du cadavre de l'infortuné.

Direction la Stygia... retour aux origines.

Il enfourcha Elchor, son fidèle destrier. Et c'est avec un profond sourire qu'il éperonna les flancs de son cheval, en partant vers le sud, en sautant par dessus les cadavres qui jonchaient le sol du récent champs de bataille.


Dernière édition par Lewehian le Mar 7 Déc - 14:58, édité 1 fois
avatar
Lewehian
Dague moyenne

Age of Conan
Masculin Nombre de messages : 79
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 04/12/2010

Profil Role-Play
Niveau:
80/80  (80/80)
Classe: Eclaireur Eclaireur
Profession: Faiseur d’armes Faiseur d’armes

http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewehian Kaäsidar, Ancien Seigneur du Chaos

Message par Lewehian le Mar 7 Déc - 14:55

Le sol de la place du marcher de la cité résonnait au bruit des sabots d’Elchor. Le soleil naissant faisait scintiller tels des diamants les multiples gouttelettes de sueurs qui ornaient le dos du cheval, fruits du labeur matinal de l’archer et sa monture.
Ils avançaient lentement, observant silencieusement le Haut Prêtre qui se trouvait de l’autre coté de la place dallée, près de ce qui paraissait être un autel. Ce dernier semblait plongé dans une sorte de transe, se balançant doucement d’avant en arrière et marmonnait quelques inintelligibles paroles dans une langue morte.
Lewehian fixait l’ecclésiastique en silence. Ce dernier avait une longue toge de couleur violette, cachant l’intégralité de son corps, exception faite du visage, barré d’une multitude de rides, trahissant un age avancé. L’archer tira délicatement sur les rennes de son cheval pour le stopper à bonne distance de l’homme méditatif.

« Ola Haut Prêtre. »


L’homme marqua une pause dans son balancement mécanique et se tourna lentement, semblant remarquer la présence de l’archer pour la première fois. Il s’avança doucement vers lui.
Instinctivement, Lewehian porta la main à sa dague. Le Haut Prêtre s’arrêta et le fixa.

« Nul besoin d’avoir peur de moi. »

Il écarta les bras comme pour se designer.

« Et tu es plus fort que moi, que peux tu bien craindre de moi ? »

Lewehian se calma un peu et se redressa pour regarder l’homme dans les yeux.

« Voila une bien sinistre visite, Lewehian. Je ne t’attendais pas si tôt, bien que je savais que tu allais venir. Que fais le Seigneur du Chaos dans la Cité noire ? »

Lewehian eut l’air surpris

« Tu savais donc que j’allais te rendre visite vieillard. Mais comment ?

-Les vents parlent Lewehian. Et en ce moment ils parlent beaucoup. On parle d’un Seigneur du Chaos, plus terrible que la mort. Les peuples du Nord te craignent et doivent être soulagés que tu sois si bas au sud de leurs frontières. Mais c’est pour notre cité moribonde que j’ai peur maintenant. Je ne veux pas de sang, ni de mort. Trop de gens ont disparus en ces murs. Ta présence ici est de mauvais augure Lewehian. Quitte cette ville le plus tôt possible, c’est un ordre. »


Un sourire sadique naquit sur son visage caché par sa capuche de tissu sombre.

« Tu devrais savoir que je ne me plie a la volonté de personne, et surtout pas a la votre. Personne ne me dit ce que j’ai à faire. Je suis venu ici dans un but précis et…

-ELLE n’est pas ici et tu le sais ! Alors quitte cette ville !

-C’est trop tard Prêtre, votre règne est terminé. »


Il posa son regard sur sa main droite. Elle était noire…
Noire à cause de la crasse, noire à cause du sang séché, noire à cause des rennes du cheval, noire à cause de la corde de l’arc… Une noirceur qui ne disparaîtrait probablement jamais totalement. Comment en était-il arrivé la ? Un retour était-il possible ? Il en doutait. Il lui fallait aller jusqu’au bout… et il aimait ça.
Un sourire plus prononcé, souligné d’une indéniable touche de sadisme illumina son visage.
Le Haut Prêtre se cabra brusquement.

« C’est terminé. »

Lewehian fondit rapidement sur l’ecclésiastique tout en sortant promptement sa dague de son fourreau. Ses multiples combats et ses nombreuses heures d’entraînement avaient portés ses fruits.
La lame bleutée n’eut aucun mal a percer la tendre peau distendue de la gorge du prêtre.
Elle n’eut aucun mal à s’y enfoncer jusqu'à la garde.
Le regard de l’infortuné ses brouilla mais on pouvait y lire un mélange d’incompréhension mêlé a de la terreur.
Celui de Lewehian ne reflétait rien si ce n’est de la pure satisfaction.

« Pour… pour… ??

-Pourquoi ? C’est ça que tu veux savoir ? C’est simple, la dictature de votre culte est finie. Place à ma suprématie… Place à la suprématie de la main noire. »


Gargouillis de sang

« Main… noire ?

-La couleur des mains de ceux qui vivent de sang, de combat et de mort. La Main Noire dirigera cette ville à votre place, bande d’incapables. La loi du plus fort, la loi du talion… Et qui sait, peut être la retrouverais-je ainsi… »


Son regard se perdit dans le vide, au delà de l’horizon. Un petit geyser de sang jailli lorsqu’il retira la lame du cou de l’homme. Ce dernier porta la main à la plaie pour tenter d’arrêter que sa vie ne s’échappe a mesure que son sang quittait son corps, mais c’était peine perdue. Lewehian le regarda agoniser, un sourire aux lèvres.

Le soleil levant fit miroiter la flaque de sang qui s’était formée à l’endroit ou le sang échappée de la plaie de l’homme s'était agglutiné. Lewehian essuya succinctement la lame de sa dague sur la robe de feu le Haut Prêtre. Elchor émit un léger hennissement signifiant sans doute qu’il était temps de quitter cette place mortuaire. Lewehian fit donc volte face et enfourcha son cheval, se retournant une dernière fois pour poser les yeux sur le cadavre, baignant dans son sang et la lumière du jour naissant.

L’heure de la Main Noire est enfin arrivée…
avatar
Lewehian
Dague moyenne

Age of Conan
Masculin Nombre de messages : 79
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 04/12/2010

Profil Role-Play
Niveau:
80/80  (80/80)
Classe: Eclaireur Eclaireur
Profession: Faiseur d’armes Faiseur d’armes

http://www.google.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewehian Kaäsidar, Ancien Seigneur du Chaos

Message par Maeeg le Mar 7 Déc - 17:08

Il écrit très très vite quand même...

_________________


Dans le doute, charge.



Maeeg "vous aurez appris quelquechose en ressortant de cette pièce" le Grand,
dit aussi Maeeg le Gourdin, Maeeg le Fautif et Maeeg le Pas Bref.
avatar
Maeeg
Titre :
Titre :

Age of Conan
Masculin Nombre de messages : 3783
Age : 36
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 24/01/2009

Profil Role-Play
Niveau:
80/80  (80/80)
Classe: Conquérant Conquérant
Profession: Faiseur d’armes Faiseur d’armes

http://www.arkenstone-guilde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewehian Kaäsidar, Ancien Seigneur du Chaos

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum